Aujourd’hui, journée spéciale, c’est Halloween, la journée des morts, et le blog sort de la tombe aujourd’hui .

Au programme, zombies et rejeton de la Mort.

Zombie #1 et 2 :

zombie1Et voilà une nouvelle mini-série(en 4 numéros) du label MAX, le label adulte de Marvel Comics. Sachant que les zombies sont à la mode aussi bien au cinéma (regardez le nombre de films de zombies sortis lors des 5 dernières années), dans les jeux vidéo (Resident Evil et plus récemment Dead Rising) et bien entendu dans les comics (The Walking Dead, Zombie Feast, les zombies introduits dans UFF, Marvel Zombies…).

zombie2Si Marvel Zombies a cartonné chez la maison des idées, c’est pour son côté décalé. Or il s’avère que les fans de zombies et de gore n’ont pas forcément apprécié ce dernier. Sachant qu’avec le label MAX, les auteurs peuvent se lâcher, Zombie est-il le titre idéal pour les fans de morts vivants ?

Il semblerait que oui, car ici pas de super héros, pas de super pouvoirs, juste des personnes comme tout le monde face à une légion de damnés. Et surtout du gore, des personnes qui se font dévorées vivantes, bref tous les ingrédients pour un bon film du genre.

L’histoire, écrite par Mike Raicht (Marvel Age Hulk, Marvel Age Spider-Man, X-Men Unlimited), commence par un braquage de banque, suivi d’une course poursuite, au cours de laquelle les braqueurs auront la bonne idée de foncer dans un barrage de l’armée.

S’il y a un barrage il doit y avoir une raison me diriez-vous ? Et bien il s’avère qu’un incident chimique a eu lieu transformant la population en cadavres affamés.

Et comme dans un célèbre film de George Romero, les survivants se font attaquer et finissent par s’enfermer dans une batisse pour survivre.

Aux dessins, on retrouve Kyle Hotz (The Hood, les derniers Criminal Macabre…). Habitué des morts vivants et autres créatures, ce dernier se débrouille vraiment bien. Bien entendu, ses dessins ne plairont pas à tout le monde, mais il reste vraiment très correct.

Pour le moment cette mini commence plutôt bien et pourtant on en est déjà à la moitié et l’on regrette que cette dernière soit si courte.

Avis : Miam c’est apétissant comme de la chair fraiche.

Death Jr : Halloween Special

Death_Jr_HS_coverDeath Jr aussi appelé DJ est comme vous l’avez deviné le fils de la grande faucheuse. Ce personnage est apparu pour la première fois dans un jeu de Konami sur PSP, suivi d’une adaptation comics chez Image. La première mini série a été dessinée par Ted Naifeh, mais pas la seconde et ni ce numéro.

DJ et ses amis, Pandora (qui souffre de troubles mentaux), Stigmartha (une jeune fille qui saigne des mains quand elle est nerveuse), Smith et Weston (des jumeaux siamois joints par la tête et doté d’une grande intelligence), et pour finir the Seep (un gamin sans bras ni jambes dans un caisson) font la tournée du voisinage pour ramasser moults bonbons et sont accompagnés par Papa Death qui les laisse assez tôt car il a du boulot

Et comme chaque soir d’Halloween, les monstres ont peur des humains adolescents décérébrés qui jettent des œufs sur tout le monde. Et justement ils se feront attaquer.

La suite et le fin mot de l’histoire  en blanc :

Papa Death effraie les ado et provoque un accident, c’était son job de la soirée.

Assez marrant mais très court, Death Jr est beaucoup inspiré de Nightmare Before Christmas.

Un petit titre sympa qu’on aimerait voir sortir traduit chez nous.

Avis: C'est bon-bon

Voilà sûr ce je vous dit @ bientôt, je sais pas quand, surement pour Noël mais peut être avant ^^